Daniel
Welzer-Lang

Notice biographique


Né dans une famille juive populaire des Vosges, il est d'abord éducateur de rue à Paris, puis dans la Drome (de 1973 à 1986). Il participe alors au comité de rédaction de la revue Champs Social. Titulaire d'un doctorat de sociologie, de sciences sociales et d'une habilitation à diriger des recherches, Daniel Welzer-Lang est professeur de sociologie et d'études du genre, à l'Institut de sciences sociales Raymond-Ledrut (département de sociologie à l'université Toulouse II-Le Mirail). Il est également membre du Centre d'études des rationalités et des savoirs (CIRUS, UMR 5193 du CNRS, de l'université de Toulouse-le Mirail) depuis 2003. Ses travaux reprennent les avancées des théories féministes sur le patriarcat, l'oppression des femmes, la domination masculine. Il emploie souvent la méthode de l'observation participante pour ses enquêtes sociologiques.La spécificité de ses travaux sont d'être centrés sur les hommes et le masculin. Il est cofondateur en 2011 du « réseau international des recherches sur les hommes et les masculinités », dont le secrétariat est assuré par l'Equipe « Masculinités et Société (Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes – CRI-VIFF, Québec). En 2011 il crée un master professionnel centré sur les questions de migration, de genre et de solidarité (master MISS). En 2011, il crée aussi l'Université Populaire du Mirail qui créée des liens entre l'Université Le-Mirail et les quartiers populaires qui l'entourent.