Djemila
Benhabib

Notice biographique


Née en Ukraine en 1972 d'une mère chypriote grecque et d'un père algérien, Djemila Benhabib a grandi à Oran dans une famille de scientifiques engagée dans des luttes politiques et sociales. Très tôt, elle prend conscience de la condition subalterne des femmes de son pays. Condamnée à mort par les islamistes, sa famille se réfugie en France en 1994. Djemila Benhabib s'installe au Québec, seule, en 1997, où elle fait des études en physique, en science politique et en droit international. Elle travaille actuellement pour le gouvernement du Canada.
Ma vie à contre-Coran. Une femme témoigne sur les islamistes est son premier essai.
Pour ce livre, l'auteure a remporté en 2009 le prix des Écrivains francophones d'Amérique et a été finaliste aux prix littéraires du Gouverneur général dans la catégorie études et essais.

Prix et distinctions


Lauréate, Prix de littérature Gérald-Godin 2013

Prix de la laïcité 2012

Lauréate du Prix Femmes - catégorie communication

Lauréate, Prix littéraire des Écrivains francophones d'Amérique - catégorie essai

Finaliste aux prix littéraires du Gouverneur générale 2009 - catégorie études et essais