Éric
Méchoulan

Notice biographique


Éric Méchoulan est un spécialiste de l'esthétique et de l'épistémologie. Il a étudié le corps et la culture dans la littérature française du xviie siècle (Le corps imprimé. Essai sur le silence en littérature, Éditions Balzac, 1999). Ses recherches actuelles portent sur les moralistes, sur l'histoire matérielle des idées et sur le temps qui passe. Il travaille, dans un aller-retour entre philosophie et histoire, à mieux comprendre l'institution de l'esthétique et, en particulier, de ce que nous nommons « littérature ». Il a publié récemment Pour une histoire esthétique de la littérature (PUF, 2004), Le livre avalé. De la littérature entre mémoire et culture (PUM, 2004 ; prix Raymond-Klibansky, Mention spéciale du jury du prix France-Québec, finaliste du prix du Gouverneur général), Le crépuscule des intellectuels. De la tyrannie de la clarté au délire d'interprétation (Nota bene, 2005). Il a fondé et dirigé jusqu'en 2006 la revue Intermédialités.