L'État succursale - La démission politique du Québec
Achat

26,95 $

240 pages
ISBN : 978-2-89649-710-2

Parution : 2016-10-24
Disponible
Autres versions disponibles
Titre Type d'ouvrage Format Prix
L'État succursale » Ouvrage complet ePub 17,99 $

L'État succursale
La démission politique du Québec

Simon-Pierre Savard-Tremblay


Que se passe-t-il quand un peuple abandonne un après l'autre les leviers qu'il s'est donnés pour se gouverner? Quand ses dirigeants délèguent une part toujours plus grande de leurs pouvoirs à des entités « indépendantes » et aux « experts »? Quand les réponses données aux questions les plus fondamentales sortent tout droit du bréviaire d'un libéralisme sans frontières qui perdure malgré les crises?

L'État devient une succursale, un relais de la gérance mondialisée dont la responsabilité se limite à faciliter la circulation du capital financier et humain, quitte à léser ses citoyens et à écraser la démocratie.

Le problème de la démission du politique est universel, mais la situation géographique, culturelle et constitutionnelle du Québec lui fait prendre ici une tournure très particulière, qui n'a jamais été examinée d'aussi près que dans le présent ouvrage, un vibrant plaidoyer pour l'action collective.

http://www.groupevml.com/Erratum.pdf Erratum En bas de p.49, il aurait fallu lire Colombie-Britannique, et non Terre-Neuve. Au bas de la p.222, il aurait fallu lire que seule Mme Normandeau a fait l'objet d'une accusation de corruption. M. Hamad n'a pas été accusé de corruption. Dans le contexte d'allégations de conflit d'intérêts dans l'octroi de subventions à l'entreprise Premier Tech, M. Hamad a démissionné volontairement préalablement à une enquête du Commissaire à l'éthique de l'Assemblée nationale, laquelle a conclu à son imprudence mais ne l'a pas sanctionné.