Hélène
Pedneault

Notice biographique


Authentique polygraphe (journaliste, essayiste, chroniqueuse, scénariste, auteure de chansons et dramaturge), Hélène Pedneault (1952 — 2008) s'est d'abord fait connaître à la radio de Radio-Canada et dans La Vie en rose où elle signait ses fameuses "Chroniques délinquantes" (1982-1987). Intéressée par la chanson, elle a été organisatrice de spectacles, agente d'artistes, metteure en scène, attachée de presse, mais ses contributions les plus importantes dans ce domaine sont les textes qu'elle a écrits pour Sylvie Tremblay, Richard Séguin, Michel Robert et Marie-Claire Séguin. Après sa pièce La déposition, elle s'est consacré de plus en plus à l'écriture de fiction, ce qui ne l'a pas empêché de signer une première biographie de Clémence Desrochers en 1989, un pamphlet, Pour en finir avec l'excellence (1992), un recueil de "mémoires courtes", La douleur des volcans (1992), et Les Carnets du lac (2000). Au début de 2004, elle a aussi publié un nouveau recueil de chroniques (1984-2003) intitulé Mon enfance et autres tragédies politiques (journal intime et politique).