Henri
Tranquille

Notice biographique


Henri Tranquille (1916 - 2005) est un libraire et un écrivain québécois. Il est considéré comme l'un des personnages littéraires importants au Québec. En 1937, il lance une petite librairie qui deviendra mythique à Montréal. En effet, c'est dans celle-ci que furent mis en vente les 400 exemplaires du Manifeste du Refus global, en 1948. Elle fut aussi le lieu, en 1950, d'une manifestation pour fêter le centenaire de la mort d'Honoré de Balzac, malgré l'interdiction du clergé catholique québécois.
 
Sa librairie, tenue de 1937 à 1975, sera un lieu de rencontre de différentes personnalités du monde littéraire: Germaine Guèvremont et Berthelot Brunet, Hubert Aquin et Gilles Archambault, Réjean Ducharme et Claude Gauvreau, Anne Hébert et Claude Péloquin.
 
Il est aujourd'hui classé parmi les meneurs qui ont forcé la venue des livres au Québec. Cette venue préparait le terrain pour la Révolution tranquille. «C'était un homme flamboyant, un diffuseur extraordinaire de la littérature. Sa librairie était fréquentée par tout ce qu'il y avait de personnages littéraires et politiques de l'époque», selon Yves Gauthier, son biographe.
 
Il a lancé la carrière d'Yves Beauchemin, l'auteur du Matou.
 
Il est l'auteur de dix-huit livres, dont plusieurs sur le jeu d'échecs et les dames.