La liberté du pauvre

29,95 $

464 pages
ISBN : 978-2-89005-863-7
Collection : Études Québécoises
Parution : 2004-03-04
Épuisé

La liberté du pauvre

Jean-Marie Fecteau


Au XIXe siècle se met en place, au Québec comme ailleurs, une idéologie selon laquelle le pauvre est responsable de son triste sort. Le « libéralisme » a en effet bien du mal à reconnaître les contraintes qui pèsent sur les classes défavorisées et qui bouchent trop souvent leur horizon. Les sociétés qui prétendent favoriser la liberté de leurs membres adoptent alors de nouvelles approches face aux problèmes majeurs que constituent la pauvreté et le crime. Jean-Marie Fecteau explore ici les rapports complexes, au XIXe siècle québécois, du libéralisme avec la pauvreté et les diverses formes de délinquance qui l’accompagnent. Il revoit le rôle ambigu joué par l’Église dans la régulation de la misère au Québec, surtout après le pacte confédératif qui accordait aux provinces pleine compétence en matière de politiques sociales.