Nouveautés

  • Un roman sensuel et mystique

    Une femme quitte Montréal, son mari et son fils pour aller rechercher des inédits de grands auteurs de Trieste. Dans cette ville qui la fascine depuis l'enfance, elle rencontre un homme avec qui elle noue une relation passionnée qui la révèle à elle-même, corps et âme. Cet épanouissement charnel déclenche en elle une quête mystique et une remise en question qui la mènent de Trieste à Istanbul, d'Istanbul à Beyrouth, de Beyrouth à Sarajevo…

    En savoir plus [+]
  • Il s'est assis là où se rendaient les vagues pour observer la danse singulière des particules. Elles avaient un comportement plus animal que minéral. Il était facile de leur prêter une volonté : déplier le plus loin possible, en longues traînées, leur chatoiement bizarre. Saisi par le phénomène, Goyette n'a pas reculé. Le fleuve lui est rentré dans les souliers, dans les pantalons, dans la raie. C'était froid, et de plus en plus magnifique.


    Grâce à leur énorme usine, les Lelarge contrôlent le marché des fruits de mer sur la Côte-Nord quand survient, sur la plage de Baie-Trinité, un visiteur à l'élégance suspecte, lié à un mystérieux conglomérat japonais. Pour Frédéric Goyette, fonctionnaire dépressif de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, amateur d'aquavit et de jazz inécoutable, c'est le début de l'enquête. Quant à Laurie Lelarge, cadette rebelle de sa famille, l'homme en vient vite à exercer sur elle un attrait confus, mais irrépressible. Elle ignore encore que Mori Ishikawa est l'auteur d'une invention qui est promise à changer le cours de l'histoire...

    En savoir plus [+]
  • L'adaptation scénique du roman.

    « Il faut être bien dans sa tête pour pas la perdre, dans le boutte. Si tu restes tranquille, la déprime te guette. Si tu sors fêter, l'élastique s'étire, pis tu peux partir sur une crisse de go sans le voir venir. Dans ma chambre beige avec rien sur les murs, j'écris. D'habitude, quand j'ai le nez dedans, je suis pas inspirée. J'ai toujours cru que mes poèmes venaient avec le recul. Peut-être qu'on est tellement loin que ça engourdit la censure. »


    Une poète se fait passer pour une employée sur le chantier Romaine-2, au nord de Havre-Saint-Pierre. Le séjour de cette orpheline de l'Hydro, « conçue fly-in, élevée fly-out », doit être la base d'un recueil où elle explorera le quotidien caché des hommes qu'elle aime, particulièrement son père.
    La justesse des dialogues et la vérité de la langue de la Côte-Nord, la force des personnages et des situations sociales et familiales, font de cette adaptation théâtrale des Murailles une œuvre à découvrir pour elle-même, et un fascinant prolongement du roman...

    En savoir plus [+]
  • Et je me revois comme les autres, la bouche ouverte, essayant de comprendre ce qui venait de se passer. Essayant de me faire une raison. Paul, Paul Darèche, le gros, le gros Darèche, comme nous disions alors, continuait de s'élever dans le ciel, dépassait le toit de l'école Saint-Arsène et le quotidien du quartier, nous dépassait tous, nous, et disparaissait ainsi, sans autre explication, quelque part au-dessus de nous et de notre haine à deux sous.


    Dans ce recueil constitué au fil des dernières années se côtoient hyperréalisme, absurde, science-fiction et poésie. En filigrane, on trouve notre rapport à la nature, à la maladie, au temps et à nous-mêmes, thèmes explorés par l'auteur depuis ses débuts en littérature. Ces choses réelles sont des histoires d'amour, de liberté baroque et d'arbres qui meurent.

    En savoir plus [+]
  • En sortant de sa chambre, il tomba sur Adèle, attablée devant le journal de l'avant-veille. Rien, dans son visage pâle encadré de cheveux noirs, ne laissait transparaître sa nuit écourtée. Constatant la lourdeur des gestes de Thomas, elle offrit de lui faire un café; il s'effondra sur une chaise, reconnaissant et nauséeux.

    À l'occasion du vingtième anniversaire de leur résidence à la Villa Médicis, quatre amis artistes louent ensemble un appartement à Rome pour y passer un long weekend. Deux décennies durant, Adèle, Thomas, Peter et Yosr ont beaucoup vécu. Alors qu'ils arpentent les rues d'une cité dont le dessin leur semble à la fois familier et déroutant, une question résonne à chacun de leurs pas : qui sont-ils devenus?

    En savoir plus [+]
  • Au Québec comme partout en Amérique du Nord, on observe une tendance générale à la baisse des inscriptions dans les programmes d'histoire du 1er cycle universitaire. D'aucuns s'en étonneront, à l'heure où foisonnent les débats et les conflits mémoriels dans l'espace public. La discipline historique ne devrait-elle pas précisément être à même de répondre à ces questionnements ? Il y a lieu de s'interroger sur les causes profondes du fléchissement apparent de l'intérêt des étudiants pour l'histoire, mais aussi d'envisager les moyens que la communauté historienne devra mettre en œuvre pour y remédier. Telle est la tâche que se sont donnés les auteurs du présent dossier du BHP.

    En savoir plus [+]
  • La bible incontestée sur l'histoire du FLQ et de la crise d'Octobre.

    Paru à l'origine en 1982, le livre de Louis Fournier reste l'ouvrage de référence sur l'histoire des vagues successives du Front de libération du Québec, de ses débuts à sa dissolution effective après la crise d'Octobre. Cette édition définitive, entièrement mise à jour et augmentée d'une nouvelle introduction et d'une nouvelle conclusion de l'auteur, paraît chez VLB à l'occasion du cinquantenaire des évènements d'Octobre.


    Louis Fournier fait la chronique exhaustive des quelque dix années d'activité du FLQ, du début des années 1960 au paroxysme tragique de la crise d'Octobre, à la loi sur les mesures de guerre, et à leurs suites. Il met son action dans le contexte des autres luttes de libération nationale de l'époque. Il examine avec minutie les opérations d'infiltration de la police et de la GRC, dont les abus ont mené à l'enquête de la Commission Keable et à son rapport accablant. Grâce un travail de recherche qui s'est étendu sur des années et à la contribution de nombreux témoins et acteurs, le livre de Louis Fournier parvient à éclairer ces événements cruciaux dans l'histoire du Québec comme aucun autre ouvrage ne l'avait fait auparavant, ni ne l'a fait depuis.

    En savoir plus [+]
  • La politique québécoise, vue de l'intérieur

    L'idée de devenir un jour ministre ne venait sans doute pas à l'esprit du petit garçon de six ans qui regardait les débats de l'Assemblée nationale à la télévision entre deux dessins animés, mais ce n'est pas d'hier que la politique fascine David Heurtel! À l'époque du premier référendum, admirateur tourmenté de Lévesque et de Trudeau, il collectionnait en cachette les macarons du OUI, tandis que, fidèle au choix d'un grand-père qu'il adorait, il arborait ceux du NON. Jeune libéral amèrement déçu par l'échec de l'accord du lac Meech, il deviendra souverainiste. C'est bien des années plus tard que, révolté par la charte des valeurs portée par le PQ, il a fini par faire le saut en politique aux côtés des libéraux. Il est élu député, puis nommé ministre par Philippe Couillard.

    En montrant, parfois heure par heure, le quotidien échevelé d'un ministre, le livre expose les rouages de la politique, une machine grippée, usante, obsédée par le rythme médiatique, et qui perd trop souvent de vue sa véritable mission : servir le peuple. Ministre de l'Environnement puis de l'Immigration, David Heurtel a traversé son lot de crises, fait autant de gaffes que de bons coups. Son témoignage candide, drôle, et sincèrement engagé offre une vision inédite du véritable fonctionnement d'un gouvernement.

    En savoir plus [+]
  • Choquant, candide, drôle et très, très malin.

    C'est l'histoire d'un jeune homme, ancien acteur tanné de jouer des hétéros, devenu écrivain, qui soigne une vilaine chlamydia dans les premières semaines de la pandémie. Appelons-le Fiston. Fiston pense à Daddy, son amant banquier de vingt ans plus âgé que lui, au pénis énorme qui n'aime pas les livres. Ensemble, ils ont vécu une aventure torride. Le problème, c'est que Daddy lui a dit « mon amour », un jour, puis une autre fois, « je t'aime » ; il s'est excusé, mais il l'a redit. Daddy est amoureux, et Daddy est jaloux. Ça gâche tout.
    On retrouve dans le roman les amies fidèles, L et K, et le souvenir vivant d'une mère morte, et un père qui est le plus grand fan du jeune écrivain sulfureux. Et aussi, l'affreux roman de Nabokov, et l'ombre de Nelly Arcan, et la femme à la cravate de Modigliani, et Marie Kondo.

    En savoir plus [+]
  • Le véganisme... cochon !

    En s'inspirant souvent de classiques bien de chez nous, Marie-Michelle Chouinard a conçu des recettes accessibles et réconfortantes qui séduiront autant les omnivores curieux que les véganes confirmés. Elle donne aussi des trucs de pro pour cuisiner végane sans se compliquer la vie. Qu'on se le dise: le mot d'ordre, à La cantine végane, c'est le plaisir de manger !

    En savoir plus [+]
Previous  Page 1 2