Nouveautés

  • En1977, dans la foulée de l'élection du Parti québécois, le gouvernement Trudeau mettait sur pied la Commission de l'unité canadienne, coprésidée par l'ancien ministre fédéral Jean-Luc Pepin et l'ex-premier ministre ontarien John Robarts. Dans leur rapport, déposé en 1979, on retrouvait de nombreuses recommanda­tions pour atténuer les tensions opposant tant les deux « nations fondatrices » que les provinces. Bien qu'ignorées par le gouvernement Trudeau, ces observa­tions portaient sur des enjeux qui restent pertinents aujourd'hui.

    Quarante ans plus tard, il est en effet intéressant d'examiner les diagnostics posés en matière d'unité nationale, de langues officielles, de (re)constitution du fédéra­lisme, de réformes des institutions et de droits individuels et collectifs. Les contri­butions de ce dossier du BHP portent moins sur les travaux de la Commission en soi que sur les débats auxquels ils ont donné lieu. Elles permettent en outre de réfléchir au statut politique et constitutionnel du Québec dans le contexte de la transformation des assises du nationalisme québécois. Comme le faisaient remar­quer les commissaires, «une crise indéfiniment prolongée, lorsqu'elle est sans rebondissement dramatique, devient ennuyeuse ». En serions-nous rendus là ?

    Avec les textes de Kenneth McRoberts, Jean-Philippe Carlos, Antoine Brousseau Desaulniers, Dave Guénette, Gustavo Gabriel Santafé, Jean-Christophe Bédard-Rubin, Gilbert McLaughlin et Guillaume Deschênes-Thériault, et Jade Boivin. Dossier sous la direction de François Rocher.

    En savoir plus [+]
  • Au prix de lourds sacrifices, l'expédition menée par Chaolih est finalement parvenue dans la capitale ourane. Le prince Byrns doit, comme convenu, y épouser la reine Làépar, dont le sadisme se révèle n'avoir d'égal que l'ineptie : alors qu'une invasion et une guerre civile menacent d'anéantir son royaume, sa cour n'est qu'un nid de débauche et d'intrigues.

    Drissayonne est grisée par ses nouveaux pouvoirs et les cajoleries d'une adroite courtisane. Le brave soldat Tarin se prend à rêver de gloire quand Midora, elle, songe plutôt à quitter l'armée. Keyo, au prix de sa liberté, a choisi de rester dans la forêt des Visiteurs. Quant à Chaolih, il lui faut affronter un adversaire redoutable, et inconnu : le doute. Dans ce deuxième volet de la trilogie d'Anan, alors même que le sort de tout le Continent repose entre leurs mains, les personnages révèlent leurs failles.

    En savoir plus [+]
  • « Je n'ai jamais oublié l'horreur qui s'empara de nous lorsque nous reconnûmes que c'étaient des corps humains qui étaient mutilés de la sorte. Nos cheveux devinrent à pic sur nos têtes, et semblaient soulever nos casques… »

    Voilà ce que contait le père Giasson, vieux pêcheur Madelinot, à Placide Vigneau, célèbre mémorialiste de la Côte-Nord. Ce récit terrible, c'est celui du naufrage du voilier Granicus, et surtout de ses suites, qui virent l'île d'Anticosti être le théâtre d'un terrifiant épisode d'anthropophagie.

    Né en 1842 à Havre-aux-Maisons, Placide Vigneau a été pêcheur, capitaine de goélette et, plus tard, gardien du phare de l'île aux Perroquets, dans l'archipel de Mingan. C'est là qu'il a mis en forme ses Récits de naufrages, qui mettent en scène l'univers maritime de la Côte-Nord au XIXe siècle et, plus largement, la vie dans les territoires qui bordent le golfe du Saint-Laurent. Cet espace dynamique et complexe, peuplé par des pêcheurs et des chasseurs aux origines diverses, revit sous la plume attachante d'un autodidacte de génie. Ses textes, restés inédits jusqu'à ce jour, sont éclairés par les annotations et les présentations de l'Équipe de recherche Manuscrits de l'Université du Québec à Rimouski.

    En savoir plus [+]
  • « Il ne l'aurait probablement jamais avoué, mais il avait hâte de prouver sa valeur à la belle Roxy. Il s'entendait déjà lui lancer : Je l'ai trouvé, ton crotté! Certes, il avait claqué de l'argent qu'il devait à d'autres. Passé proche de se faire tabasser.Mais Georges Kirouac, détective privé, était un homme sur qui on pouvait compter. »

    Entre deux joints, Georges Kirouac ne fait pas grandchose, à part se morfondre sur son sort et, parfois, se mettre dans le trouble. En cet été 1976, il accepte tout de même d'enquêter pour le compte de Roxy, serveuse au bar exotique qui lui sert de quartier général. Il part alors à la recherche d'un certain film de fesses qui éveille toutes les convoitises – notamment celles du crime organisé. Pour ne rien arranger, voilà que son ancien partenaire, le lieutenant-détective Raoul Gariépy, ramène un vieux dossier sur la table : Simon St-Amour, ancien felquiste et artisan de tous leurs malheurs,serait de retour au pays. Marie-Eve Bourassa déplace dans les années Québec Love les codes du roman noir, qu'elle maîtrise comme personne.

    En savoir plus [+]
  • « Un peuple en lutte pour son émancipation doit se réapproprier sa conscience historique et combattre les mystifications inculquées par le dominant pour anesthésier sa volonté de libération. Il doit construire et diffuser sa propre histoire en démontrant comment les rapports de force et les jeux d'intérêts ont façonné ce système de domination. »


    Dans cet ouvrage à la fois érudit et accessible, Denis Monière traverse l'histoire de l'indépendantisme québécois, de la Nouvelle-France à nos jours. Le fait d'examiner son objet sur la longue durée lui permet de dégager les lignes de force, mais aussi les obstacles et les failles récurrentes du mouvement pour l'émancipation nationale du Québec. Des effets de la défaite militaire aux rébellions des Patriotes, de l'Acte d'Union aux achoppements de la théorie du pacte entre deux nations ou du biculturalisme, de la renaissance indépendantiste des années 1960-1970 à la montée, plus au déclin, du souverainisme, Monière dresse un portrait éclairant, à même de prémunir enfin le Québec contre les éternels recommencements.

    En savoir plus [+]
  • Un roman sensuel et mystique

    Une femme quitte Montréal, son mari et son fils pour aller rechercher des inédits de grands auteurs de Trieste. Dans cette ville qui la fascine depuis l'enfance, elle rencontre un homme avec qui elle noue une relation passionnée qui la révèle à elle-même, corps et âme. Cet épanouissement charnel déclenche en elle une quête mystique et une remise en question qui la mènent de Trieste à Istanbul, d'Istanbul à Beyrouth, de Beyrouth à Sarajevo…

    En savoir plus [+]
  • Il s'est assis là où se rendaient les vagues pour observer la danse singulière des particules. Elles avaient un comportement plus animal que minéral. Il était facile de leur prêter une volonté : déplier le plus loin possible, en longues traînées, leur chatoiement bizarre. Saisi par le phénomène, Goyette n'a pas reculé. Le fleuve lui est rentré dans les souliers, dans les pantalons, dans la raie. C'était froid, et de plus en plus magnifique.


    Grâce à leur énorme usine, les Lelarge contrôlent le marché des fruits de mer sur la Côte-Nord quand survient, sur la plage de Baie-Trinité, un visiteur à l'élégance suspecte, lié à un mystérieux conglomérat japonais. Pour Frédéric Goyette, fonctionnaire dépressif de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, amateur d'aquavit et de jazz inécoutable, c'est le début de l'enquête. Quant à Laurie Lelarge, cadette rebelle de sa famille, l'homme en vient vite à exercer sur elle un attrait confus, mais irrépressible. Elle ignore encore que Mori Ishikawa est l'auteur d'une invention qui est promise à changer le cours de l'histoire...

    En savoir plus [+]
  • L'adaptation scénique du roman.

    « Il faut être bien dans sa tête pour pas la perdre, dans le boutte. Si tu restes tranquille, la déprime te guette. Si tu sors fêter, l'élastique s'étire, pis tu peux partir sur une crisse de go sans le voir venir. Dans ma chambre beige avec rien sur les murs, j'écris. D'habitude, quand j'ai le nez dedans, je suis pas inspirée. J'ai toujours cru que mes poèmes venaient avec le recul. Peut-être qu'on est tellement loin que ça engourdit la censure. »


    Une poète se fait passer pour une employée sur le chantier Romaine-2, au nord de Havre-Saint-Pierre. Le séjour de cette orpheline de l'Hydro, « conçue fly-in, élevée fly-out », doit être la base d'un recueil où elle explorera le quotidien caché des hommes qu'elle aime, particulièrement son père.
    La justesse des dialogues et la vérité de la langue de la Côte-Nord, la force des personnages et des situations sociales et familiales, font de cette adaptation théâtrale des Murailles une œuvre à découvrir pour elle-même, et un fascinant prolongement du roman...

    En savoir plus [+]
  • Et je me revois comme les autres, la bouche ouverte, essayant de comprendre ce qui venait de se passer. Essayant de me faire une raison. Paul, Paul Darèche, le gros, le gros Darèche, comme nous disions alors, continuait de s'élever dans le ciel, dépassait le toit de l'école Saint-Arsène et le quotidien du quartier, nous dépassait tous, nous, et disparaissait ainsi, sans autre explication, quelque part au-dessus de nous et de notre haine à deux sous.


    Dans ce recueil constitué au fil des dernières années se côtoient hyperréalisme, absurde, science-fiction et poésie. En filigrane, on trouve notre rapport à la nature, à la maladie, au temps et à nous-mêmes, thèmes explorés par l'auteur depuis ses débuts en littérature. Ces choses réelles sont des histoires d'amour, de liberté baroque et d'arbres qui meurent.

    En savoir plus [+]
  • En sortant de sa chambre, il tomba sur Adèle, attablée devant le journal de l'avant-veille. Rien, dans son visage pâle encadré de cheveux noirs, ne laissait transparaître sa nuit écourtée. Constatant la lourdeur des gestes de Thomas, elle offrit de lui faire un café; il s'effondra sur une chaise, reconnaissant et nauséeux.

    À l'occasion du vingtième anniversaire de leur résidence à la Villa Médicis, quatre amis artistes louent ensemble un appartement à Rome pour y passer un long weekend. Deux décennies durant, Adèle, Thomas, Peter et Yosr ont beaucoup vécu. Alors qu'ils arpentent les rues d'une cité dont le dessin leur semble à la fois familier et déroutant, une question résonne à chacun de leurs pas : qui sont-ils devenus?

    En savoir plus [+]
Previous  Page 1 2